Accueil La Vie en Chine Actualités Insolite : Une espèce disparue ne l’était pas complètement!

Insolite : Une espèce disparue ne l’était pas complètement!

3984
0
Dauphin chinois de riviere
Dauphin chinois de riviere

Le 12 Mars un dauphin blanc de Chine a été repéré dans la rivière Nanhai à Foshan, dans le Guangdong. Le Dauphin de rivière (baiji en chinois) est un animal d’eau douce ayant migré dans le fleuve jaune en provenance du pacifique voila plus de 20 000 ans.

La beauté de cet animal et sa rareté aurai pu le rendre célèbre en Chine et dans le monde, malgré cela après plusieurs années n’ayant pas montré le bout de son nez à l’espèce humaine, il a été déclaré officiellement comme éteint après plus de 20 millions d’années d’existence. Cette disparition serait due à une forte augmentation de la navigation sur le Yangsté ainsi qu’a une pollution de plus en plus présente en chine.

À la naissance, le dauphin blanc de Chine est de couleur noire, et se transforme progressivement en blanc à l’âge adulte ceux qui vivent le long des côtes de la Chine ont généralement la peau rose.
Selon la Direction de la faune marine locale, le dauphin blanc chinois était un visiteur rare dans cette région du delta du Pearl, avec seulement quelques observations connues. Les  dernier individus de cette espèce ayant été repérés avant 2007 ont été soit trouvé morts  soit sont décédé au cours de leur sauvetage.

Néanmoins l’espèce n’est peut être pas complètement éteinte, car un dauphin adulte a été trouvé dans la rivière Nanhai près de Foshan. Il mesure deux mètres de long et pèserait 150 kilogrammes. Il a été emmené à la réserve nationale chinoise pour la protection du dauphin blanc du Delta de la rivière Pearl.
Une foule de milliers de curieux s’est attroupée sur ​​les berges de la rivière pour voir les travailleurs de la protection des dauphins monter une opération de sauvetage afin de relocaliser l’animal dans une zone naturelle protégée.
La disparition des espèces s’accélère mais comme le montre cet exemple il n’est peut être pas trop tard pour certaines d’entre elles.

Comment le développement rapide de la Chine peut elle être en adéquation avec la sauvegarde de ces mammifères ?

Article précédentLe premier Disneyland chinois s’installe à Shanghai !
Article suivantLiu Bolin, l’homme invisible

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.