Accueil La Vie en Chine Actualités Bienvenue à Sansha, la plus petite ville de Chine

Bienvenue à Sansha, la plus petite ville de Chine

2413
0

Bienvenue à Sansha, la plus petite ville de Chine, mais aussi la plus controversée. Sansha, petite ville située sur l’île de Yongxin, est aussi l’objet d’une dispute territoriale entre Chine, Vietnam, Philippines et d’autres. La Chine se serait donc appropriée cette île de 350km carrés pour renforcer son contrôle sur d’autres îles de la zone potentiellement riches en …pétrole.

Sansha est donc devenue le cœur économique et administratif de Yongxin. La nouvelle ville chinoise qui se trouve sur cette île reculée en mer de Chine du sud est à peine assez large pour accueillir un tarmac. Elle se compose d’une poste, d’une banque, d’un supermarché et d’un hôpital pour mille habitants. L’eau potable est convoyée depuis la région la plus au sud de la Chine, après un périple de 13 heures…

Cette nouvelle administration créée par Pékin vise donc un objectif assez clair: contrôler les milliers de kilomètres d’eau et d’îles potentiellement riches en pétrole tout autour de Yongxin. Une perspective qui ne réjouit pas ses voisins qui n’hésitent pas à parler de violation de la loi internationale.

Le premier ministre des Philippines s’est donc fendu d’un communiqué assassin qui stipule ne pas reconnaître cette administration ni cette ville en tant que territoire chinois. Taïwan parle de vol et de violation de la loi internationale. Rien qui n’a impressionné Pékin et son gouvernement qui va très prochainement installer une garnison de son armée…
De quoi raviver les tension avec le Vietnam, qui revendique également la souveraineté sur les archipels de Paracel et Spratly, dont Yongxin fait partie.

Article précédent« Sheng Nu »: femme, 30 ans, célibataire et incasable
Article suivantLe divorce, trop simple en Chine ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.