A toute vapeur ! Voyager en train en Chine - Chine Voyages
2904
post-template-default,single,single-post,postid-2904,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

A toute vapeur ! Voyager en train en Chine

  |   Transport en Chine   |   1 Comment

Faire voyager 1,3 milliard d’habitants n’est pas chose simple et en Chine, tout prend des proportions extraordinaires. Si le train reste un des moyens de transport les plus agréables pour s’extasier devant la beauté des paysages, sublimes, voici quelques petits conseils pour rester zen

 

En Chine, la vente des billets de train est autorisée à partir de 15 jours à l’avance. Parfois, 18, parfois 10… les règles changent vite et on ne sait jamais très bien pourquoi. Quoiqu’il en soit, anticipez au maximum vos déplacements car, dès la mise en vente des tickets, les gares sont prises d’assaut et les places partent vite ! J’en ai fait l’expérience plus d’une fois, surtout en période de vacances.

Si vous résidez à l’hôtel, n’hésitez pas à demander de l’aide au concierge qui, pour une petite commission de 5 yuans, peut se charger d’acheter les billets pour vous. Si vous souhaitez vous procurer les tickets par vos propres moyens, l’idéal est de passer par une agence de voyage ou une agence spécialisée « train tickets office ». Elles réclament également une commission de 5 yuans et sont, de ce fait, beaucoup moins envahies de voyageurs impatients. Les files devant les guichets de gare sont effectivement sont très lentes, très longues et mettent les nerfs à rude épreuve… autant éviter !

Avant tout, vérifiez sur Internet les fréquences et horaires des trains. Il existe plusieurs sites anglophones comme travelchinaguide.com , ou encore chinatraintickets.net. Pratiques quand on ne parle pas bien le mandarin, ils permettent d’avancer dans les recherches de transports et/ou de correspondances car dans les « tickets offices », il faudra vous essayer à parler chinois. Notez que pour acheter vos billets, il vous faudra présenter les passeports de toutes les personnes qui souhaitent embarquer et, bien souvent, il sera nécessaire de payer cash.

Il existe quatre catégories de confort : siège dur, siège mou, couchette dure et couchette molle (pour les plus longs trajets). Renseignez vous aussi sur le type de transport, certaines liaisons se font en express, d’autres uniquement de nuit…

Le jour J, soyez bien à l’avance à la gare : on embarque en général de 10 à 15 minutes avant le départ et le train part toujours à l’heure ! Or, toutes les valises sont passées au contrôle et les stations sont grandes, noires de monde. Prévoyez donc large. Sur les panneaux d’affichage, on signale un hall d’attente où tous les passagers se rassemblent avant de monter ou descendre sur le quai. Dans les trains, il existe bien souvent un wagon repas, un service de distribution de snacks et l’indispensable fontaine à eau chaude… pour le thé ou les nouilles ! Si vous n’êtes pas très aventureux, pensez à emporter un en-cas. Petit détail qui a son importance, il est possible que les toilettes ne disposent pas de papier hygiénique et il vaut mieux donc s’équiper avant de partir. Gardez toujours votre ticket sur vous, vous serez contrôlé avant le départ, dans le train et même une fois arrivé à destination !

Et vous ? Avez-vous déjà pris le train en Chine ? Quels sont vos conseils ?

Petit vocabulaire de base
Ruanwo = couchettes molles
Yingwo = couchettes dures
Ruanzuo = sièges mous
Yingzuo = sièges durs
Yi zhang huoche piao = un ticket de train
Yi piao = un ticket
Huoche = train
Huoche zhan = gare
Xishoujian = toilettes

1Comment

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.