Update visas de transit et pour le Tibet - Chine Voyages
2779
post-template-default,single,single-post,postid-2779,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Update visas de transit et pour le Tibet

  |   Pékin   |   1 Comment

Du nouveau pour les visas! L’information est toujours valide à ce jour et c’est plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui aurait envie d’un petit séjour en Chine.

Pour le Tibet:

Le bureau des affaires étrangères de la région autonome du Tibet indique que l’accès à cette région est autorisé aux titulaires de passeports étrangers à condition de faire partie d’un groupe de trois personnes minimum et de même nationalité.

Visas de transit pour Shanghai et Pékin:

A compter du 1er janvier 2013, les ressortissants de 45 pays, dont la France, peuvent bénéficier d’un transit de 72 heures sans visa à Pékin (aéroport de la capitale) et à Shanghai (aéroport de Hongqiao, aéroport de Pudong).

Pour bénéficier de cette facilité, les passagers doivent être en possession d’un billet confirmé pour un pays tiers et, s’il y a lieu, d’un visa pour ce pays. Ils ne sont pas autorisés à quitter la municipalité de Pékin ou celle de Shanghai et doivent en repartir dans les 72 heures à destination du pays tiers pour lequel ils possèdent une réservation.

ATTENTION : cette facilité est réservée aux passagers en transit. Un aller retour entre la France (ou tout autre pays) et Pékin ou Shanghai, même pour une durée inférieure à 72 heures, suppose toujours d’être en possession d’un visa délivré par les autorités consulaires chinoises.

En cas de doute, vous pouvez prendre contact avec une représentation diplomatique ou consulaire chinoise. Il est en tout état de cause recommandé de consulter sa compagnie aérienne avant son départ pour la Chine.

1Comment
  • nico | Mar 20, 2013 at 8 h 51 min

    je trouve cette initiative du gouvernement chinois , d’alleger les restrictions pour les touristes, est vraiment une bonne chose. cela va permettre a de nombreuses personnes de pouvoir découvrir partiellement la chine. Cependant a l’opposé les demarches administratives, lorsqu’on veut travailler en chine, sont de plus en plus longues et compliqués. je comprend que le gouvernement veuille favorisé l’emploi pour les chinois, mais a trop vouloir être strict cela décourage plus d’une personne a venir développer son business en chine.

    c’est dommage, et j’espere que ca s’améliorera dans les années a venir

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.