La fête des lanternes de Taïwan, « le petit nouvel an » ! - Chine Voyages
7939
post-template-default,single,single-post,postid-7939,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Festival lanternes Pingxi

La fête des lanternes de Taïwan, « le petit nouvel an » !

  |   Taiwan   |   5 Commentaires

Chaque année, cette tradition clôt les festivités du Nouvel an chinois. Présentes dans tous les lieux de Taïwan, les lanternes étincelantes offrent un spectacle multicolore et poétique. C’est l’occasion pour les familles de se réunir et de commencer la nouvelle année ensemble, sous un ciel scintillant et coloré !

Origines et légendes ancestrales

Pour la majorité des chinois, la fête des lanternes est issue d’une ancienne croyance chinoise, selon laquelle, lors du 15ème jour du premier mois lunaire, il était possible de voir les esprits voler à la lumière de la pleine Lune. Eclairés à la lueur des flambeaux, les habitants partaient ainsi à leur recherche. Au fil du temps, les flambeaux se sont transformés en lanternes… La fête des lanternes est une façon de rendre hommage aux astres, à l’Unité Suprême, Tai Yi, élément primordial de la cosmologie. C’est une fête importante pour le peuple chinois, très attaché à son histoire et ses traditions.

Taïwan, lanternes, temple

Pour les adeptes de légendes divines, une seconde interprétation est possible : un dieu mécontent menaçait d’incendier la capitale du pays le 15ème jour du premier mois lunaire. Pour éviter cette catastrophe, un homme aurait demandé aux habitants de se rendre dans les rues ce soir-là, tous munis de lanternes rouges et de les parsemer partout dans la ville, donnant l’illusion d’une ville en feu, afin que le dieu ne mette pas à exécution sa menace. Certains pensent que cette histoire est un canular imaginé par un homme impérial pour permettre à une servante du palais de rejoindre sa famille le temps d’une soirée !

Enfin, les bouddhistes diront que l’origine de cette fête est une coutume issue de leur religion, qui consistait, le 15ème jour du premier mois lunaire, à rendre hommage à Bouddha et aux dieux en allumant des lanternes. Sous la dynastie des Han (207 av J.C à 220 ap J.C), l’Empereur décida d’allumer également des lanternes dans l’enceinte du palais pour honorer Bouddha, rendant ainsi au fil du temps cette fête populaire.

Entre magie et tradition

Pendant une dizaine de jours, à la nuit tombée, les familles se baladent dans les rues de Taïwan, une lanterne à la main, généralement en papier, illuminées à la bougie. Les lanternes sont de tailles et de formes différentes, ornées de décoration inspirées des signes du zodiaque, offrant ainsi un spectacle lumineux incroyable. Jouer aux devinettes écrites sur les lanternes fait partie intégrante de la fête, tout le peuple chinois se prête au jeu. Une énigme découverte, c’est un cadeau gagné !

Taïwan, lanternes, temple

C’est également l’occasion pour les habitants de se réunir autour d’un bol de Yuanxiao, boulettes de riz collant fourrées d’haricots rouges, de sucre, de noix, de sésame, etc. De forme ronde, les boulettes représentent la longévité et l’union familiale, valeur très importante pour les chinois.

Lors de ces quelques jours de fête, des évènements religieux et artistiques ont lieu la journée : acrobaties, danses de dragons, marche sur des échasses, recueillement et procession dans les temples, calligraphies, etc. Le soir, des feux d’artifices sont organisés dans de nombreuses villes. A Taipei, au sommet du Mémorial de la démocratie, la vue sur les milliers de lanternes s’élevant au milieu des gratte-ciels, entre les temples bouddhistes et les petits marchés nocturnes est époustouflante.

Pingxi, le respect des traditions

A Pingxi, petite ville nichée dans les collines au nord de la capitale, la fête est issue d’une tradition originale. Les habitants parsèment le ciel de lanternes faites en feuille de papier de riz, qu’ils auront fabriqué eux-mêmes, une technique utilisée par leurs ancêtres pour annoncer l’arrivée des brigands et ainsi protéger leur village ! Aujourd’hui ornées de vœux de bonheur, de prospérité, de santé et d’espoir, les milliers de lanternes s’envolent progressivement dans le ciel sous les yeux émerveillés des habitants et des voyageurs, venus spécialement pour l’occasion.

Pingxi, fête, lanternes

La fête des lanternes est un évènement culturel et un spectacle visuel à couper le souffle. Laissez-vous transporter par l’ambiance magique qu’offre la fête, soyez subjugués par la détermination des habitants à rendre ce moment unique, et admirez les milliers de lanternes se frayer un chemin vers l’infini. Il ne vous reste plus qu’à choisir la vôtre, écrire vos vœux, et la laisser s’envoler dans le ciel !

5 Commentaires
  • Valérie@EnvieVoyages | Fév 23, 2015 at 10 h 38 min

    Toutes ses lampions lumineux c’est magique! Les photos ont un rendu exceptionnels.
    Je n’ose imaginer la beauté des lieux avec toutes ses lumières tout partout… Ainsi que l’émotion qui doit transpirer de la foule.

  • Sabrina | Mar 4, 2015 at 9 h 15 min

    C’est une fête incroyable Valérie ! L’ambiance qui y reigne, la culture que l’on découvre et les milliers de lanternes crées un spectacle merveilleux. Dans certains pays d’Asie comme le Vietnam, la Malaisie ou Singapour, la fête des lanternes est également célébrée !

  • DaysOfCamille | Mai 6, 2015 at 1 h 12 min

    Je rêve d’y aller..

  • Sabrina | Mai 6, 2015 at 5 h 18 min

    Je te rejoins la dessus!… Je sauterai le pas très prochainement!

  • Top 5 des festivités en Asie | | Mai 19, 2015 at 11 h 46 min

    […] du Printemps, le 15ème jour du 1er mois du calendrier lunaire. Les festivités se terminent avec la fête des lanternes, un moment […]

Postez un commentaire