Le Shandong : La Terre de légende - Chine Voyages
1389
post-template-default,single,single-post,postid-1389,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

le Shandong

Le Shandong : La Terre de légende

  |   Culture et Traditions   |   No comment

Le Shandong est une terre de mythes et légendes. Berceau de Confucius et de Mengzi, la péninsule a aussi vu naitre des empereurs taoïstes qui s’élancèrent pour des expéditions navales en quête de continents perdus, de bêtes fabuleuses et de mystérieux champignons de l’immortalité. Ici, même le paysage a quelque chose d’étrange, avec cette plaine fertile inondable, entrecoupée de massifs de granit et bordée d’une cote  tantôt sauvage tantôt douce.

Il n’est guère surprenant que le Shandong ait donné naissance aux Chroniques de l’étrange de Pu Songling, l’une des œuvres majeurs de la littérature chinoise et étourdissant recueil de contes fantastiques. Le Tai Shan, l’une des cinq montagnes sacrées du taoïste et le mythique  fleuve Jaune, qui traverse la province avant de déverser ses eaux boueuses dans la mer, ont aussi contribué à forger l’âme du Shandong.

Ce riche patrimoine culturel attire de nombreux voyageurs, curieux de découvrir le pavillon de l’Abricotier ou  Confucius aurait dispensé son enseignement, ou de gravir le Tai Shan, au sommet duquel Qin Shi Huang proclama l’unité de son empire. Le Shandong offre aussi un visage moderne. Sa ville la plus célèbre, l’ancienne concession de Qingdao, station balnéaire très courue en Chine du Nord, est l’une des agglomérations les plus agréables du pays.

Les attraits de la région sont innombrables qu’indéniables : vous pourrez gravir des montagnes explorer les vestiges du passé impérial tout en profitant de la plage. Sans Oublier, à la fin de l’été, de participer à la joyeuse fête de la Bière à Qingdao.

A voir/ A faire

– L’ascension du Tai Shan, la plus vénérée des cinq montagnes sacrées du taoïsme.

– Un verre de Tsingtao ou une glace en bord de mer à Qingdao.

– La vieille ville fortifiée de Qufu, berceau du confucianisme.

– Les énormes blocs de granit du Lao Shan et la vue dégagée sur la côte.

– Les ruelles étroites du village de Zhujiayu, prés de Ji’nan, ponctuées de bâtiments Ming et Qing.

 

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.