Aux Maldives, les nouilles instantanées ne sont pas les bienvenues! - Chine Voyages
2793
post-template-default,single,single-post,postid-2793,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Aux Maldives, les nouilles instantanées ne sont pas les bienvenues!

  |   Actualités   |   No comment

Les médias chinois sont en ébullition: selon diverses informations recueillies auprès d’agences de voyages chinoises, les touristes adeptes de nouilles instantanées devront réfléchir à deux fois avant de partir aux Maldives.

Quelques resorts de luxe auraient tout simplement supprimé l’accès aux bouilloires, empêchant ainsi les touristes chinois de se nourrir à toute heure du jour et de la nuit de nouilles instantanées rapportées dans leurs valises. En effet, cette pratique permettait aux touristes chinois d’éviter le passage par les restaurants des hôtels qu’ils estiment peu adaptés à leur goûts et trop chers.
Une pratique qui, bien sûr, engendre une perte de gains pour les hôtels en question…

Mais ce qui a déclenché l’ire des internautes chinois, c’est la soi-disant discrimination et le racisme supposés de certains resorts. Selon un employé chinois ayant travaillé pendant un an dans l’un d’eux, les touristes chinois seraient traités de manière différente. Appelés « CN » (« cup noodles » ou nouilles instantanées, également abréviation de « China »), les chinois ne seraient pas accueillis avec les mêmes égards que les touristes européens et se retrouveraient privés de bouilloire dans leurs chambres ou suites afin de les empêcher de cuisiner.
Des touristes chinois se seraient plaints à de multiples reprises de ne pas avoir de bouilloire, une plainte restée sans réponse de la part des managers.
Une information relayée par de nombreux internautes qui ont appelé au boycott de la destination. Certains auraient même annulé leur séjour et réclameraient des excuses de la part des resorts et du gouvernements des Maldives, sans quoi ils menaceraient de ne plus proposer la destination dans les agences de voyages chinoises.

Devant l’ampleur de la colère causée par ces allégations, les portes-parole des resorts incriminés se sont fendus de communiqués démentant toute discrimination à l’égard des touristes chinois:

« Les critiques dont nous faisons l’objet sont de la pure calomnie de la part d’anciens employés indélicats. Nous démentons formellement toute discrimination à l’égard des touristes d’origine chinoise. Ces derniers sont extrêmement importants à nos yeux et nous tenons à les accueillir chaleureusement dans nos établissements. En ce qui concerne l’absence de bouilloire dans les hébergements, il s’agit d’un simple principe de sécurité. Certaines bouilloires ont été endommagées et ont donc été retirées des chambres en attendant d’être remplacées par des nouvelles. »

En espérant que la polémique se calme…Et vous, seriez-vous gênés par l’absence de bouilloire dans votre chambre? Quelles sont les raisons pour lesquelles vous évitez certaines destinations? Dites-nous tout!

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.