Yunnan, la plus belle province de Chine! - Chine Voyages
7617
post-template-default,single,single-post,postid-7617,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Yunnan, la plus belle province de Chine!

  |   Yunnan   |   No comment

Le Yunnan et la majorité des régions du Sud-Ouest de la Chine bénéficient d’un climat extrêmement capricieux. Les conditions météorologiques changent aussi vite que le vent souffle ; et c’est pourquoi à Guizhou, par exemple on dit qu’un ciel sans nuage ne dure pas plus de 3 jours consécutifs. Découvrons ensemble cette terre fertile qui est selon moi la plus belle province de la Chine! 

Une extraordinaire harmonie entre les hommes et leur environnement.  

Dans un climat subtropical avec un niveau de précipitations extrêmement élevé (1400mm), l’agriculture y est très difficile. Et pourtant la magie unique de la culture du riz en terrasse qui semble  avoir été modelée comme par une main divine sur les pentes escarpées du mont Ailio jusqu’à la rive sud de la rivière rouge, est aujourd’hui, comme par le passé, le résultat d’un travail humain éreintant.

Au 7ème siècle le peuple Hani a mis au point un extraordinaire système d’irrigation complexe et durable pour une culture efficace provenant de l’eau des sommets boisés jusqu’aux terrasses.  A ce système de culture s’associe une agriculture intégrée de bovins, de canards, de poissons… permettant une exceptionnelle gestion de la terre, optimisant les ressources sociales et basée sur une harmonie et un respect spirituel entre l’homme et l’environnement.

Une vie au rythme des plantations

Dans la région du Yunnan le riz rouge, principale culture des terrasses, dicte le rythme cyclique d’un travail humain harassant. Perchées jusqu’à 2000 mètres d’altitude, les rizières en terrasses sont travaillées à la force des bras et du dos. Au printemps, d’inébranlables petites mains sèment les graines dans un sol gorgé d’eau pour la germination, de jeunes pousses sont replantées seulement au début du mois de mai. Ensuite vient la phase de croissance et de maturité assurée par une longue période d’irrigation quotidienne. À l’automne, les villages entiers participent collectivement à la récolte. Peu de temps après, à l’aide de buffles ou de chevaux tirant de lourdes charrues de bois, ils labourent la terre, travaillent de nouvelles terrasses et réparent les anciennes. En hauteur, les agriculteurs cultivent tout au long de l’année des fruits et des légumes de saison:  choux, patate douce, maïs, soja, bananes, mangues…

Nombreux sont ceux qui ont passé leur vie sur ​​les célèbres terrasses de Longji dans le Guangxi et nombreux sont ceux qui y trouvent leur dernier lieu de repos. On dit que leurs esprits peuvent alors rester en contact avec le cycle des plantations et assurer une bonne récolte même après la mort.

610x250

Rien ne façonne les paysages du Sud-Ouest de la Chine si manifestement que les rizières du Longji, balayant sur une superficie pouvant couvrir 10 000 hectares et jusqu’à 2000 mètres d’altitude, des pans entiers de terre en de somptueux paysages artistiques.

Il est donc peu surprenant que le Yunnan soit réputé comme étant la plus belle province de Chine. Sa proximité avec le Vietnam, le Laos, le Myanmar et le Tibet donne à cette province une identité propre, faite à la fois d’exotisme et d’authenticité.

Jusqu’à présent elles sont pour moi les plus belles rizières en terrasse au monde. Encore préservée du tourisme de masse, je n’ai pas regretté les 7h de bus depuis Kunming pour me rendre tout au sud de la province du Yunnan. La période idéale pour voir les rizières vertes est de juillet à mi-septembre.

Alors es-tu tombé, comme moi, sous le charme de la province du Yunnan? 

 

No Comments

Post A Comment