Yiwu, le marché du monde - Chine Voyages
2452
post-template-default,single,single-post,postid-2452,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Yiwu-le-marche-du-monde

Yiwu, le marché du monde

  |   Shanghai   |   No comment

Depuis un peu plus d’une décennie, la Chine est devenue la nouvelle usine du monde. Tout s’y fabrique, s’y transforme et tout se revend. C’est dans cette optique que la ville de Yiwu, à 2 heures de train de Shanghai, s’est développée. Aujourd’hui, elle offre aux visiteurs du monde entier tous les produits qui sortent des usines chinoises…

En effet, Yiwu regroupe au sein d’un marché gigantesque, à la superficie imposante, rien de moins que tous les produits de fabrication chinoise. Pour ceux qui connaissent le marché de Rungis, celui-ci passerait pour une petite épicerie à côté du grand supermarché que peut être Yiwu. On y trouve de tout, le plus petit produit y est exposé dans un bâtiment qui lui est propre et où les fabricants et autres revendeurs se rassemblent. Les clients viennent du monde entier pour y faire leurs achats.

Il est conseillé de s’entourer d’un minimum de précautions lors de la visite de ce centre de commerce international. La qualité n’est pas toujours au rendez-vous, ni même l’authenticité. Préférez y aller avec un guide parlant chinois et surtout en qui vous avez toute confiance. Effectivement, certains guides prennent des commissions sur les ventes de certains vendeurs et vous pousseront donc à choisir tel ou tel fournisseur.

La ville a développé de grosses infrastructures afin de pouvoir faire face à la demande: un aéroport international assure des  des liaisons directes avec de nombreuses villes et pays du monde entier et un port de marchandises gigantesque y a été aménagé.

Si vous n’êtes pas acheteur, Yiwu possède aussi un petit centre historique magnifique qui se visite assez rapidement ceci dit. Par contre, si vous êtes intéressé par l’Import-export de produits en provenance de Chine, c’est la ville où il faut aller.

No Comments

Post A Comment