La gastronomie française fait recette à Shanghai - Chine Voyages
2164
post-template-default,single,single-post,postid-2164,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

La gastronomie française fait recette à Shanghai

  |   Shanghai   |   1 Commentaire

Pour tout gastronome qui se respecte, impossible d’être passé à côté de l’installation du génial Paul Pairet à Shanghai. Après le succès de son restaurant Mr&Mrs Bund ouvert sur le Bund, Paul Pairet introduit un concept nouveau en Chine mais qui devrait être prometteur: le restaurant invisible, uniquement sur réservation et accessible à 10 clients privilégiés à chaque dîner.

Ce concept, Paul Pairet le peaufine depuis plus de 15 ans.
Ultraviolet, c’est son nom, est le premier restaurant qui tend à associer ambiance futuriste, plats originaux et technologies multi sensorielles pour offrir une expérience inégalée.
20 plats d’avant-garde sont proposés à 10 personnes qui ont réservée leur place parfois des semaines à l’avance. Tous les convives se retrouvent à un point de rendez-vous et sont conduits dans un endroit inconnu. Tous s’assoient à la même table et le dîner est servi dans une ambiance dépouillée. Pas de décor superflu, pas d’artifices, pas de vue clinquante… Ultraviolet donne le ton dans un lieu ascétique. Les convives sont encouragés à laisser leurs sens s’exprimer; la lumière, les sons, la musique, les senteurs… Chaque plat est subtilement mis en scène pour mieux apprécier son contenu.

Le but de ce concept ? Prouver que la nourriture n’est pas qu’une question de goût. Pour Paul Pairet, « la nourriture prend sa source dans l’émotion et l’émotion va plus loin que le simple goût. L’émotion est influencée par vos souvenirs, l’ambiance, vos attentes, les personnes assises près de vous, votre chaise, votre subconscient… la lumière, la musique, tout ce qu’on appelle l’atmosphère. Ce sont ces paramètres externes qui construisent votre idée du goût, celui que vous aller expérimenter, ce que j’appelle le « psycho- goût ». L’imagination, c’est ce petit plus qui transforme l’appétit en désir ».

Ultraviolet ne prétend pas être le premier à proposer ce type de concept qui existe depuis le 18ème siècle. Paul Pairet propose à tous de redécouvrir sa vision de la cuisine et de se l’approprier !
Si vous êtes de passage à Shanghai, c’est l’occasion inédite de découvrir la ville et la gastronomie « française » sous un autre angle.

Ultraviolet est ouvert du mardi au samedi et l’expérience débute à 19h. 10 personnes à chaque dîner. Tous les convives reçoivent en même temps la carte des 20 plats et le lieu de rendez-vous. Vous serez conduits en limousine dans un lieu tenu secret et qui change à chaque fois. La réservation se fait par internet 3 mois à l’avance maximum. Pas de dress code et l’évènement est non fumeur. Le prix ? A partir de 2000 yuans par personne.

Pour plus d’informations : info@uvbypp.cc
Réservation : WWW.UVBYPP.CC/BOOKINGS

Credits photos: Ultraviolet

1Commentaire
  • Nicolas | Juil 25, 2013 at 12 h 39 min

    Bonjour,

    Merci pour cet article de qualité. Je vais essayer d’y manger ! J’espère que ce n’est pas trop difficile concernant la réservation ! Il y a surement beaucoup de demande !

    Bonne continuation à Chine voyage

Postez un commentaire