Tout petit mini appartement... - Chine Voyages
2739
post-template-default,single,single-post,postid-2739,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Tout petit mini appartement…

  |   Hong Kong   |   No comment

Voici un bel exemple de minuscule appartement hongkongais redesigné par un architecte de talent… Ce qui semble être un mini-loft contient en fait de nombreuses salles, grâce à l’ingéniosité de M. Chang: des éléments muraux coulissants, des tables et des chaises rabattables, rendent cet espace exceptionnel. Comme le dit M. Chang: « je glisse autour. »

M. Chang, 46 ans, vit dans cet appartement situé au septième étage depuis ses 14 ans. Il y avait emménagé avec ses parents et ses trois sœurs. La famille Chang le louait auprès d’une femme qui possédait d’innombrables biens, tant et si bien qu’elle oubliait souvent de collecter ses loyers.

Comme la plupart des 370 appartements de ce bâtiment de 17 étages qui date des années 1960, le petit espace a été divisé en plusieurs petites pièces. Dans ce cas, trois chambres, une cuisine, une salle de bains et un couloir. Les parents de M. Chang ont partagé la chambre principale, ses sœurs une deuxième chambre et lui dormait dans le couloir. Fait incroyable – mais pas inhabituel pour Hong Kong – la troisième « chambre » était occupée par un autre locataire, une femme d’une vingtaine d’années.

Aujourd’hui, M. Chang utilise un lit hydraulique de sa propre conception, caché derrière un canapé pendant la journée. Un geste routinier qu’il assimile désormais à un geste de « transformation, de souplesse et de maximisation d’espace ».
La modulation de l’appartement a commencé en 1988, lorsque sa famille a déménagé dans un appartement plus grand à quelques rues de là. Alors étudiant et locataire d’une chambre proche de l’Université de Hong Kong, où il étudie l’architecture, sa mère lui suggère de reprendre le bail de leur ancien appartement, « parce que le loyer était exceptionnellement bas, » dit-il. Il finira par l’acheter pour environ 30 000 euros.
Au cours des deux dernières décennies, il aura rénové quatre fois cet appartement. La dernière transformation, qui a duré un an et aura coûté un peu plus de 160 000 euros, est ce qu’il appelle le «Domestic Transformer ».

L’allusion aux robots semble pertinent; on nage dans un univers ultra design en noir et argent, baignant dans une étrange lumière jaune.
Mais si l’appartement est un espace de jeu, il s’accommode bien avec une vie adulte: derrière une paroi mobile se cache une baignoire Duravit extra-large. Une cabine de douche en verre double offre un hammam avec chromo thérapie et massages. Les toilettes Toto possèdent un siège chauffant et une télécommande.
A mesure que les partitions bougent, on découvre des objets choisis avec soin: plats Alessi, couverts Arne Jacobsen et ce que M. Chang appelle un «autel d’accessoires Muji», comprenant des contenants de voyage, des tissus soigneusement emballés et plusieurs milliers de CD qui emplissent un mur entier. (M. Chang est un technophile qui surveille son appartement avec une webcam lors de ses voyages et refuse de passer aux fichiers MP3, car il aime l’alignement des boîtiers de CD.)

M. Chang espère que certaines des innovations qu’il a mises en place dans son appartement pourront être reproduites pour aider à améliorer la vie des habitants de Hong Kong, dont la population a augmenté de près d’un demi-million en seulement 10 ans.

On peut facilement imaginer trois, voire quatre personnes qui pourraient vivre dans l’appartement de M. Chang.
Malgré tout, l’intimité acoustique est limitée. Lorsque M. Chang reçoit, tous ceux qui veulent utiliser le téléphone doivent le faire dans la douche (également connue sous le nom de « cabine téléphonique »).

Pourtant, M. Chang est déterminé à voir ses idées mises à profit dans de nouveaux immeubles à logements multiples. Il a méticuleusement documenté l’histoire de son appartement dans un livre, “My 32m2 Apartment: A 30-Year Transformation” (MCCM Creations, 2008).

Pour la vidéo de ce petit appartement de Hong Kong pas comme les autres…par ici!

No Comments

Post A Comment