Kumbh Mela, le plus grand pèlerinage au monde… - Chine Voyages
8542
post-template-default,single,single-post,postid-8542,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Pèlerin sadhu

Kumbh Mela, le plus grand pèlerinage au monde…

  |   Inde   |   Pas de commentaire

En Inde, tous les 12 ans a lieu le pèlerinage sacré Kumbh Mela, plus grand rassemblement religion au monde. Près de 80 millions de personnes se réunissent dans l’une des 4 villes saintes du pays : Hardwar, Nashik, Prayag et Ujjain. Cette année, Kumbh Mela a lieu à Nashik, du 14 juillet au 25 septembre. Si vous souhaitez vous aventurer dans ce pèlerinage hors du commun et admirer les pèlerins en quête de spiritualité, habités par la foi, voici ce que vous devez savoir…

La légende du Kumbh Mela

Kumbh Mela signifie littéralement « la fête de la cruche ». D’après la légende hindoue, dans un passé très lointain, les dieux et les démons s’étaient alliés pour créer ensemble l’Amrita, le breuvage d’immortalité afin de le partager entre eux. Lorsque la kumbha (la cruche) fut prête, les démons décidèrent de la voler et de s’enfuir avec. Suite à cela, une gigantesque bataille éclata entre les dieux et les démons, car tous voulaient posséder le breuvage d’immortalité. Pendant le combat qui dura 12 jours divins, des gouttes du nectar furent perdues et tombèrent dans les fleuves de 4 villes du pays, Hardwar, Nashik, Prayag et Ujjain, faisant de ces dernières des lieux saints

Les sadhus, maîtres du pèlerinage

Les sadhus sont des pèlerins qui ont renoncé à leur mode de vie normale pour se consacrer entièrement à la spiritualité, à l’hindouisme, afin d’atteindre un jour l’illumination. Ils se sont séparés de leur famille, de leurs biens, ont fait vœux d’abstinence et passent leur temps à sillonner les routes du pays pour maintenir leur esprit éveillé. Ils sont habillés de manière très simple (une tunique), ont des cheveux longs et une importante barbe.

Pèlerins sadhus

Pèlerins sadhus

Ce sont des personnes qui consacrent leur vie entière à la religion et la spiritualité. Ils récitent des prières et pratiquent la méditation pour devenir maître d’eux-mêmes. Ces hommes, considérés comme des saints, sont très respectés par la population hindoue.

Déroulement du pèlerinage

Le pèlerinage se déroule donc cette année à Nashik, le long du fleuve Godavari. Pour se rendre dans ces villes et vénérer leurs dieux, les pèlerins s’appuient sur un calendrier d’une extrême précision, basé sur la position des planètes et du soleil.

Des millions de personnes se réunissent dans la ville sainte, dans les eaux glacées du fleuve pour prendre des bains sacrés, passent des nuits entières à méditer sur le sable pour laver leurs pêchés et récitent des textes hindous dans une ambiance religieuse très prenante. Des hommes, des femmes, des enfants, des personnes touchées par la maladie, etc. Certains viennent de loin pour participer à ce moment grandiose, de l’Himalaya, du golfe du Bengale, des déserts environnants…

Rassemblement des pèlerins autour du fleuve sacré

Rassemblement de millions de pèlerins autour du fleuve sacré

A chaque Kumbh Mela, la ville qui accueille le pèlerinage se transforme en véritable théâtre vivant. De nombreuses danses sont organisées, des défilés à dos d’éléphants, de chameaux, de chevaux sous le bruit incessant des tambours, des offrandes aux dieux, des spectacles, des chants… La première cérémonie est celle des sadhus, vénérés par le pays entier. Lors de leur défilé, les millions de pèlerins présents les recouvrent de pétales de fleurs, offrant ainsi un spectacle d’une beauté exceptionnelle. Cette cérémonie lance le début du Kumbh Mela.

L’évènement le plus important du pèlerinage a lieu lorsque les pèlerins s’immergent dans le fleuve, au moment où l’eau se transforme en Amrita, le fameux breuvage d’immortalité. D’après leurs dires, les hindous pensent qu’être dans le fleuve à ce moment précis protègera les 88 futures générations. Le déroulement est très précis : une fois de plus, les sadhus ont le privilège de se baigner en premier. Lorsque tous les sadhus sont entrés dans le fleuve sacré, les pèlerins peuvent à leur tour commencer leur procession, créant ainsi une véritable marée humaine.

Procession des pèlerins dans le fleuve

Procession des pèlerins dans le fleuve

Lorsqu’ils ont terminé, ils sont recouverts de cendres, ces dernières représentant la mort et la renaissance. Pour les pèlerins, Kumbh Mela est également l’occasion de recevoir la bénédiction des sadhus et de leurs donner des offrandes, une étape primordiale pour tous les croyants.

Bénédiction des pèlerins par les sadhus

Bénédiction des pèlerins par les sadhus

 

Ce pèlerinage est certainement l’un des plus incroyables au monde. 80 millions de personnes réunies dans un but commun, habitées par la spiritualité, dévouées à leur religion. C’est un moment d’émotion extrême tant les pèlerins s’investissent dans la cérémonie, si importante pour eux. Un voyage spirituel hors-norme…

Si certains d’entre vous ont déjà assisté à ce pèlerinage, n’hésitez pas à nous faire part de vos ressentis !

Séance de méditation, homme sadhu

Séance de méditation, homme sadhu

Pas de commentaires

Postez un commentaire