Prendre le train en Chine - Chine Voyages
439
post-template-default,single,single-post,postid-439,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Prendre le train en Chine

Prendre le train en Chine

  |   Transport en Chine   |   Pas de commentaire

Le réseau de transport ferroviaire en Chine est l’un des plus grands du monde: avec ses 70 058 km de voies, il se classe troisième.

Le train est le moyen de transport le plus pratique et le plus économique sur les trajets long distance

Les trains chinois partent et arrivent à l’heure, mais ils sont très lents (compter 12 à 20 h pour relier Pékin à Shanghai). Cela dit, cela permet de découvrir la Chine et ses paysage à un rythme agréable, de plus, le voyage ferroviaire en Chine est aussi une expérience humaine.

Pour la réservation et l’achat des billets, il est préférable de passer par une agence de voyages ou par son hôtel ce qui permet d’économiser du temps et des soucis de communication, au prix d’une petite commission. Pour acheter un billet à la gare des grandes villes, privilégier les guichets signalés en anglais « ticket office », où les guichetiers sont censés parler un peu anglais.

Sur les grandes lignes, les réservations (dont le retour) se font jusqu’à 10 jours à l’avance au mieux. Pour les autres, 4 jours à l’avance maximum et pour un aller simple uniquement. Dans tous les cas, il est préférable d’acheter son billet au moins la veille.

Dans les gares : les panneaux d’affichage sont principalement écrits en chinois et rarement en pinyin. Il faut donc repérer le numéro de son train, qui s’affiche environ 15 minutes avant le départ.

Le choix du confort peux varier : il y a quatre options possibles. Les sièges durs en skaï ou en bois, au dossier très raide, sont souvent pris d’assaut. Les couchettes dures en skaï, s’empilent sur 3 niveaux dans un compartiment de 6 places. Viennent ensuite les sièges mous des banquettes larges et confortables, puis les couchettes molles, par compartiments de 4 places, qui sont de loin les plus agréables pour les trains de nuit.

Pour les tarifs : un billet en siège dur est très économique. En revanche, le prix d’une place en couchette molle vaut celui d’un billet d’avion à tarif promotionnel.

Les repas dans le train : on trouve des wagons-restaurants dans les trains « longue distance », mais la qualité de la cuisine est décevante. Des employés ambulants passent dans les voitures. Il est préférable d’emporter ses repas.

Les toilettes : elles sont souvent très sales. Mieux vaut prévoir son propre rouleau de papier hygiénique.

Attention : il est indispensable de toujours avoir son billet sur soi, il est nécessaire pour entrer dans la gare, puis dans la salle d’attente, puis sur le quai, puis dans le train et enfin pour sortir de la gare d’arrivée.

Pas de commentaires

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé.