Weibo un instrument de contre pouvoir en devenir - Chine Voyages
2463
post-template-default,single,single-post,postid-2463,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Blog

Weibo un instrument de contre pouvoir en devenir

Weibo un instrument de contre pouvoir en devenir

  |   Actualités   |   2 Comments

A l’heure où tout le monde s’interconnecte, via Facebook ou Google+, la Chine n’est pas en reste : son propre réseau social, Weibo, cartonne. S’il est souvent comparé à Twitter, Weibo a su en peu de temps prendre une place phénoménale au sein de la société chinoise. Après deux ans, le site comptabilise déjà plus de 380 millions utilisateurs

Weibo a réussi en quelques années à remplacer les canaux d’actualité traditionnels et surtout officiels en devenant une véritable source d’information. En effet, le site de micro-blogging peux créer des polémiques, construire de nouvelles icônes ou détruire des réputations. L’effet viral est tel que la censure est quasi impossible. Les messages – mêmes s’ils sont subversifs ou sensibles et bien que supprimée très rapidement par la « Grande muraille de Chine », sont transmis et retransmis des millions de fois.

Selon certains intellectuels chinois, Weibo serait devenu un moyen pour les locaux d’avoir droit au chapitre concernant tous les sujets de la vie courante et politique. Ils peuvent enfin critiquer, dénoncer les actions de certains fonctionnaires. Comme lors de l’accident de train sur la ligne Shanghai – Beijing où un officiel avait été pris en photo de nombreuses fois, tous les jours avec une montre différente… La blogosphère s’est tellement enflammée que les autorités de Beijing ont du intervenir et ouvrir une enquête pour corruption.

Sachant que 70% des 350 millions d’internautes connectés a Weibo ont moins de 30 ans, ils risquent de faire vivre un enfer au parti dans les années à venir critiquant de plus en plus la politique ainsi que tous les aspects de leur vie…

Combien de temps le parti central va-t-il laisser ce réseau social libre de ses mouvements et peut il réellement faire quelque chose contre un réseau représentant plus de 350 millions d’individus avides de vérité, de démocratie?

2 Comments
  • Simonshanghai | Oct 16, 2012 at 14 h 09 min

    Bonjour,

    en effet, Weibo est devenu un reflet de la société chinoise actuelle. Avec plus de 380 millions d’utilisateurs, tout comme l’application de messagerie instantanée Weixin ( plus de 300 millions d’utilisateurs), le groupe détenteur Sina peut se targuer d’avoir trouvé le nouveau moyen de communication « tendance » en Chine. De plus, de plus en plus d’entreprises chinoises, voire étrangères, s’intéressent à ces médias sociaux et comptent s’y investir pour y toucher une cible dynamique et les leaders d’opinion qui n’hésitent pas à communiquer autour de leur marque ou produit.

  • Les nouveaux mots du Web chinois | | Mar 30, 2015 at 11 h 27 min

    […] partout, la jeune génération chinoise, à coups de SMS, de Weibo et de messageries instantanées, a créé des expressions nouvelles, largement reprises par tous […]

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.